une partie de MobileMe (iPhone) devient gratuite

Application – Le service payant de synchronisation et de sécurité pour les terminaux mobiles de la pomme est aujourd’hui concurrencé par des offres gratuites d’Android ou de Microsoft.

MobileMe est un bouquet de services en ligne très pratiques pour les utilisateurs d’iPhone, d’iPad et de Mac. Il permet d’accéder à ses messages électroniques, à son calendrier et à ses contacts (le tout, en mode “push”), où que l’on se trouve, depuis un ordinateur ou bien depuis l’iPhone.

Tout l’intérêt de ce service vient de sa compatibilité avec ces trois environnements, de son accessibilité en toutes circonstances et de son fonctionnement en mode synchronisation en temps réel. En d’autres termes, quel que soit le terminal depuis lequel on y accède (Mac, PC ou iPhone), les données sont à jour.

Indices

Le service propose également une option pour localiser un iPhone ou un iPad via Google Maps et un espace stockage en ligne sur iDisk.

Complet, le service est néanmoins assez cher puisqu’il est facturé 79 euros par an. Un prix d’autant plus élevé que les concurrents d’Apple proposent peu ou prou des outils similaires gratuitement, notamment chez Android (synchronisation du calendrier, des contacts, des notes et webmail) ou Microsoft (MyPhone).

Pour être plus compétitif, Apple plancherait donc sur une version moins riche de MobileMe mais gratuite. En analysant le code source de la prochaine version d’iOS, le site MacRumors aurait en effet trouvé des indices (des messages d’erreurs relatifs à cette version gratuite) allant dans ce sens.

L’information vient d’être confirmée par Apple via la mise à jour d’iOS en 4.2. Pour autant, la gratuité ne s’appliquera qu’à une seule fonction : la localisation d’un iPhone perdu ou volé.

“La fonctionnalité Localiser mon iPhone (ou iPad ou iPod touch) est désormais utilisable gratuitement sans abonnement MobileMe, et vous permet de retrouver votre appareil égaré sur une carte, et d’afficher un message ou déclencher une alerte sonore sur l’appareil. Les utilisateurs peuvent même verrouiller ou effacer à distance le contenu d’un appareil perdu, afin d’assurer la confidentialité de leurs données”, explique Apple dans un communiqué.



Comments are closed.

  • Twitter
  • Facebook
  • LinkedIn