Fraude à la carte bancaire : Visa Europe propose de géolocaliser les clients grâce à leur téléphone portable

Fraude à la carte bancaire : Visa Europe propose de géolocaliser les clients grâce à leur téléphone portable

Visa Europe va proposer aux banques de tracer les téléphones portables de leurs clients, pour vérifier qu’ils sont physiquement à l’endroit d’une transaction en magasin ou d’un retrait à un distributeur automatique.


ValidSoft

ValidSoft
Visa Europe a noué un partenariat avec ValidSoft une société irlandaise, pour proposer aux banques européennes un système de géolocalisation de leurs clients.

Lorsque le client fera une transaction chez un commerçant ou un retrait à un distributeur automatique, une banque pourra s’assurer que son téléphone est situé à proximité. Si ce n’est pas le cas, elle pourra en déduire que la carte a été dupliquée ou volée.

Il faut savoir qu’en 2009, l’usage abusif des cartes bancaires a représenté 342 millions d’euros en France. Des fraudes particulièrement fréquentes à l’étranger qui représentent le tiers de ce montant, soit 0,5% des transactions réalisées avec des cartes françaises à l’étranger.

La France est bien équipée à près de 100% de terminaux de paiement et de distributeurs automatiques sécurisés. Mais de nombreux pays, surtout en Europe de l’Est, n’ont pas généralisé ces équipements. Alors, à l’aide du traçage du téléphone portable, les banques pourront vérifier que leurs clients voyagent bien au même endroit que leurs cartes. En cas de transaction suspecte, les opérateurs téléphoniques pourront géolocaliser les clients et fournir un numéro d’identification aux banques. Afin de respecter la vie privée de leur client, cet identifiant ne contiendra pas de coordonnées précises, mais permettra de déterminer si le téléphone et la transaction sont bien dans la même zone.

Le procédé ne fonctionne pas si le téléphone est éteint ou nécessite l’accord préalable du titulaire de la carte, qui doit fournir son numéro de téléphone. Il ne marche pas non plus dans le cas où le mobile et la carte bancaire sont tous les deux volés.

Un test sera mené avec trois banques durant les prochains mois. La solution sera ensuite proposée aux clients de Visa Europe, qui gère 380 millions de cartes, explique ValidSoft. Cette solution risque pourtant de n’être que transitoire, puisque le paiement «sans contact», directement avec son téléphone portable, est annoncé pour très bientôt et devrait remplacer progressivement la carte bancaire.



Comments are closed.

  • Twitter
  • Facebook
  • LinkedIn